Une petite histoire du livre

L’histoire du livre est intimement liée à l’histoire de l’écriture. Inventée en Mésopotamie entre le IVe et le IIIe millénaire, l’écriture évolue au gré de ses usages. Tablettes d’argile en Mésopotamie ou papyrus en Égypte, les textes écrits sont précieusement conservés.

En Europe, les livres ce sont d’abord des feuilles ou rouleaux de parchemin réalisés à partir de peaux d’animaux ; vient ensuite le codex, un ensemble de feuilles reliées par le côté, c’est l’ancêtre du livre broché.

Le Moyen Âge

Pendant longtemps, les monastères sont restés les producteurs uniques de livres religieux et principalement destinés au clergé. Le développement des universités au XIIIe siècle a donné naissance à un nouveau public de lecteurs, élèves et professeurs, qui achètent et consultent des livres savants et même de la littérature rédigée en français, langue vulgaire.


La Renaissance

L’imprimerie est inventée en 1455 à Mayence en Allemagne par Johannes Gutenberg. Après l’Italie, la France est le deuxième pays où des imprimeurs allemands s’établirent. D’abord installés à la Sorbonne, l’invention ne tarda pas à se diffuser dans tous les centres importants tels que Lyon ou Rouen. Les imprimeurs et éditeurs enrichissent les décors de scènes gravées sur bois, comme dans Les Fables de la Fontaine, réactualisées au XVIe siècle avec la traduction d’Esope.


Le livre moderne

De Gutenberg au XVIIIe siècle, si l’imprimerie évolue peu, le livre devient un outil de diffusion des arts et des cultures, devenu objet politique au Siècle des Lumières.

Au XIXe siècle, l’invention de la lithographie, et de la presse métallique, répondent aux besoins de la nouvelle industrie du livre et des journaux, pour des lecteurs de plus en plus nombreux et une vie politique intense.

C’est l’époque des cartonnages rouges Jules Verne, des nombreux quotidiens de la IIIe République et de la poésie romantique.

La bibliophilie

La bibliophilie est l’art de collectionner les livres. Amateurs curieux ou bibliophiles chevronnés recherchent des livres rares ou épuisés, anciens ou modernes pour compléter leur bibliothèque.

Montaigne Auctions est né de cette passion bibliophile et d’une nécessité, tant de répondre aux envies de nouveaux collectionneurs qu’aux besoins de bibliophiles avertis.

Nos experts labelisés Montaigne Auctions, eux-mêmes bibliophiles, ont à cœur de sélectionner et soigneusement documenter les ouvrages rares proposés à la vente. Nos experts s’exercent au délicat devoir de transmission du savoir humain à travers une analyse précise des livres oscultés et des brochures thématiques claires et accessibles à tous.